Le Blog de la logistique durable

Home»Conception»Végétaliser les plateformes logistiques, l’atout vert

Végétaliser les plateformes logistiques, l’atout vert

Quelles soient petites ou grandes, les plateformes minéralisent les sols et contribuent, avec les autres ouvrages, à l’imperméabilisation de l’équivalent d’un département tous les dix ans. Conscients de cet enjeu, les acteurs de la logistique veillent à limiter leur emprise sur le territoire en massifiant leurs activités et en densifiant le foncier. D’autres voies sont mises en œuvre, comme la végétalisation, avec un succès croissant puisque plus d’un million de m² ont été végétalisés en France sur la dernière décennie. Revue d’un écosystème dynamique.

 

Les atouts de la végétalisation

Lors du World Green Infrastructure Congress (WGIC)  qui s’est tenu à Nantes du 9 au 13 septembre dernier, la communauté des spécialistes des toits et façades végétalisés du monde entier se sont rencontrés pour dresser les perspectives de ce secteur. L’avenir de cette solution s’appuie sur de nombreux atouts, à commencer par ses vertus environnementales et de confort. Preuve de cette efficacité, la végétalisation permet d’atteindre sept cibles du référentiel HQE : éco-construction (cible 1), éco-gestion (cibles 5 et 7), confort (cibles 8 – 9 – 10) et santé (cible 13). C’est l’association des toitures végétalisées (Adivet) qui s’est prêtée à ce recensement (voir le tableau complet) et qui compte une grande diversité d’acteurs parmi ses membres.  D’autres arguments peuvent également être avancés, comme la revitalisation de la biodiversité et bien sûr la valorisation du patrimoine immobilier, grâce à une image responsable.

 

Des exemples de réalisation

Tous les entrepôts peuvent faire appel à la vétégalisation, notamment pour couvrir les locaux de bureaux ou techniques, comme par exemple sur la plateforme d’Argan à Trappes. Néanmoins, c’est souvent au cœur des villes que les besoins de « nature » sont les plus prégnants et que les réalisations sont les plus nombreuses, comme en témoignent les illustrations ci-dessous à Paris.

l’Espace Urbain de Distribution de Beaugrenelle - Sogaris / SAGL

l’Espace Urbain de Distribution de Beaugrenelle – Sogaris / SAGL

 

Chapelle International - Sogaris / SAGL

Chapelle International – Sogaris / SAGL

D’autres innovations poussent sur les parkings

Après les façades et les toitures végétalisées, voici les jardins suspendus au-dessus d’espaces minéralisés. Vol’terre, développé par Alma Provence, est un principe constructif modulaire qui offre un espace dédié au jardinage en surface, et des parkings ombragés, en sous face. Une solution supplémentaire pour végétaliser les aires de parkings et animer les collaborateurs.

Volterre, jardins potagers suspendus

Volterre, jardins potagers suspendus

 

Pour aller plus loin :

l’interview de Stéphane Carpier, Directeur technique Développement durable et innovation Gecina dans le Moniteur

Les façades végétalisées : des progrès et des nouvelles questions / Le Moniteur

 

Crédits Photos : testa-distribution-green-warehouse (Epstein) – Sogaris /SAGL – Alma Provence

Leave a Comment

*