Le Blog de la logistique durable

Home»Conception»La logistique urbaine en pleine ébullition

La logistique urbaine en pleine ébullition

Pers_Tour_logistique_urbaine_sagl

Après une légère accalmie, la logistique urbaine redevient le sujet phare de ce début d’année. Nous faisons le point sur les enjeux et les solutions mises en œuvre.

Les freins au développement

  • Le renforcement des normes et des politiques environnementales des municipalités : horaires de livraisons réduits, éloignement des zones logistiques en périphérie (en savoir plus)
  • Le coût du foncier : 80 à 130 euros par mètre carré et par mois en proche périphérie ou en centre-ville, contre de 42 à 52 euros en lointaine banlieue ou en région (en savoir plus)
  • Le coût des technologies propres (véhicules, équipements immobiliers) : par exemple, les véhicules électriques reviennent 1,8 fois plus cher que leurs homologues thermiques (Géodis). Au final, selon une étude du CNRS-LET (Laboratoire d’économie des transports) de Lyon, le coût du dernier km s’envole à près de 20% du coût total du transport.

Les opportunités

  • De l’emploi : la logistique est pourvoyeuse d’emploi avec 50 actifs à l’hectare, voire 100 à 120 dans les zones impactées par l’e-commerce (en savoir plus)
  • Un impact environnemental limité : par exemple, l’ELU de Beaugrennelle réalisé par Sogaris vise un objectif de réduction de 80 % des émissions de CO2 et divise par 2 le nombre de km parcourus
  • Un confort accru : une circulation plus fluide pour les résidents, moins de nuisances sonores avec des circulations de camions qui évitent les zones résidentielles ou des enrobés qui absorbent le bruit du roulement des pneus, une intégration paysagère optimisée par des couleurs neutres, des trajets réduits pour les employés, etc.

Les solutions immobilières

  • Les centres de proximité : 24 entrepôts de 500 à 800 m2 pour Deret, des « bases logistiques urbaines écologiques » (Blue) de 250 à 350 m2 pour le transit de fret, le stationnement sécurisé et la recharge électrique des véhicules (Geodis)
  • Les bâtiments multi-activités : cf. Chapelle International avec des activités logistiques, de bureaux, data-center, restauration (voir le projet en images et en détail : partie 1 et partie 2)

Les solutions de transports

  • Les véhicules électriques et écologiques : flotte de camions électriques légers, triporteurs électriques (en savoir plus)
  • Le rail (train et tram) : développement d’expérimentations à Paris pour le tramfret (en savoir plus)
  • Le fluvial, mis en œuvre en 2012 par Franprix à Paris (en savoir plus sur le développement en Europe  et notamment à Bruxelles).
  • Et demain, les véhicules particuliers ? en savoir plus avec tous les podcasts de l’émission dédiée à la logistique urbaine (+ expérimentations au Canada) sur France Info

 

One Response to “La logistique urbaine en pleine ébullition”

By Schmitt - 20 mars 2014 -

Bonjour,
Oui, effectivement il est important d’entreprendre quelques modifications logistiques compte tenu de la situation actuelle de la pollution.
Bien cordialement,
Koala Service

Leave a Comment

*