Le Blog de la logistique durable

Home»Exploitation»HQE : le rôle des utilisateurs valorisé

HQE : le rôle des utilisateurs valorisé

Certivéa vient de faire évoluer sa certification NF HQE™ BÂTIMENTS TERTIAIRES en Exploitation. Son crédo : répondre au plus près des attentes de chaque acteur du bâtiment. Les points clés illustrés de vidéos avec des témoignages clients dedans.

Une certification, trois référentiels

Certivéa a choisi pour la nouvelle version de la certification HQE de « l’éclater » en trois référentiels distincts, un pour chaque acteur du bâtiment :

  • pour le propriétaire ou son représentant : « Bâtiment Durable »;
  • pour l’exploitant ou le donneur d’ordre de l’exploitation : « Gestion Durable »;
  • pour l’utilisateur, le locataire de tout ou partie d’un bâtiment : « Utilisation Durable ».

 

Améliorer la performance environnementale

Cette distinction offre, selon Certivéa, à chaque type d’acteur « une meilleure reconnaissance de ses actions : amélioration de la performance intrinsèque des bâtiments, mise en œuvre de bonnes pratiques d’exploitation, utilisation responsable des immeubles ». Les témoignages de clients repris sur le site (voir en cliquant ici ou dans la vidéo ci-dessous) vont dans ce sens.

Outil de mobilisation interne

Pour toute démarche environnementale, il est important de valoriser les atouts du bâtiment mais aussi sa gestion au quotidien. Une « mauvaise utilisation » réduisant à néant les efforts de conception. Dès lors, offrir aux utilisateurs un outil de mesure et de mobilisation interne pour atteindre les performances prévues à la conception est une bonne initiative. D’autant qu’à travers le référentiel « utilisation durable », les utilisateurs pourront renforcer leurs bonnes pratiques et maîtriser leurs consommations (et leurs coûts) et valoriser leur démarche responsable : une bonne opération pour la communication interne et externe des locataires.

Leave a Comment

*