Le Blog de la logistique durable

Home»Exploitation»Entrepôts logistiques durables : le volet social soigné

Entrepôts logistiques durables : le volet social soigné

Prologis - Parc de Chanteloup

Lorsque l’on aborde l’entrepôt « durable », on retient volontiers l’ensemble des mesures mises en œuvre pour rendre le bâtiment performant sur le plan énergétique et écologique. Le volet social, indispensable au triptyque durable, est souvent le parent pauvre de l’affaire. Pourtant, des actions sont réalisées, avec comme résultats de meilleures conditions de travail et une empreinte environnementale « optimisée ».
bLOG-durable s’est entretenu avec Paulo Ferreira, Vice President HSE Management et Développement Durable de ProLogis, et revient sur trois exemples d’actions à portée sociale.

Un restaurant sur zone

Les entrepôts logistiques cumulent souvent un nombre de collaborateurs élevés dans une zone d’implantation « plutôt déserte » en termes de services. Prologis a mené avec l’exploitant Avenance (groupe Elior) un projet de création de restaurant d’entreprise sur le site de Chanteloup à Moissy-Cramayel. Plus de 900 collaborateurs bénéficient d’une structure pour se restaurer sur site. A la clé, un meilleur confort pendant la pause déjeuner qui vient apporter un « plus » aux conditions de travail des collaborateurs.

Des navettes Entrepôts – lignes de transport en commun

L’éloignement des entrepôts des zones d’habitation a des impacts indirects pour les exploitants. En effet, les trajets domicile – travail par les collaborateurs sont source de pollution environnementale et de stress. ProLogis s’est penché sur ces impacts et a mis en place sur le site de Chanteloup des navettes reliant l’entrepôt avec les principaux arrêts des lignes de transports en commun. La rotation de ces navettes est de 10 le matin et 10 le soir.

L’utilisation du bois

Le confort des utilisateurs est primordial pour l’exploitation d’un bâtiment. Le retour d’expérience montre que l’utilisation de charpente en bois se traduit par un sentiment de « chaleur » de l’ambiance de travail, apprécié des collaborateurs. Évidemment, d’autres mesures viennent compléter le confort, comme l’amélioration de l’acoustique, la température, la luminosité, etc.

Leave a Comment

*