Le Blog de la logistique durable

Home»Construction»Comment réduire les nuisances d’un chantier ?

Comment réduire les nuisances d’un chantier ?

Les chantiers génèrent par nature des nuisances : des déchets, du bruit, des embouteillages, etc. De quoi attiser les tensions avec les riverains et les autres parties prenantes du territoire. Pour faire face à cet enjeu, l’association Ea éco-entreprises a recensé les pratiques vertueuses sur la conduite de chantiers. Le résultat de la démarche : « le chantier vert ».

Les objectifs du chantier vert

  1. Réduire les impacts du chantier sur les parties prenantes directes : le personnel du chantier, les riverains, les occupants dans le cas de réhabilitation, les usagers de la voie publique. Les nuisances à limiter sont le bruit, les salissures, les circulations, les stationnements, etc.
  2. Limiter l’atteinte à l’environnement et à l’Homme de manière globale : préservation des ressources naturelles et réduction des déchets et pollutions induites.

Une méthode portée sur 3 cibles

Un chantier vert se focalise sur 3 cibles à optimiser :
– les flux entrants : engins et matériels utilisés sur le chantier, matériaux et produits mis en œuvre…
– le chantier lui-même : techniques employées, gestion des déchets…
– les flux sortants : déchets évacués, nuisances générées vis-à vis des riverains…
Vous trouverez les étapes complètes de déploiement d’un chantier vert en cliquant ici.

Exemples de pratiques mises en œuvre

1 Limiter les nuisances sonores pour les riverains

  •     Enquête préalable pour définir leurs préoccupations et leurs horaires d’occupation.
  •     Communiquer avec les riverains en amont du démarrage et tout au long du chantier.
  •     Etude préalable de bruit dans la zone.
  •     Décaler les horaires afin de regrouper des travaux les plus bruyants.(Multiplier les engins ne multiplie pas le bruit !) et planifier les livraisons les plus importantes.
  •     Utilisation de grillage ou palissade avec jours afin de mieux visualiser l’avancée des travaux.

 

2 Respect du site  et limitation de la pollution

  •     Choix de produits moins nocifs. (Huiles végétales , Huiles).
  •     Gestion des fluides polluants (bac de rétention, mode d’utilisation adapté,…) (Huiles)
  •     Utilisation de fiche de suivi pour les produits dangereux.
  •     Utilisation d’huile de décoffrage végétale ou de banches en résine.
  •     Former et inciter le personnel à respecter les zones de rétention, de lavage, (Eaux usées)
  •     Voie d’accès et plan d’installation de chantier respectueux du site
  •     Limitation des poussières (arrosage, planning des travaux, limiter certaines découpes sur le site, )
  •     Organiser un nettoyage hebdomadaire voire journalier du site (aire de nettoyage, nettoyage des roues de camion, …) (Propreté)(Propreté)
  •      Evaluation et suivi des différentes consommations de chantier : (cf documents « Estimation des déchets produits », « Calcul du coût des déchets avec ou sans tri » et « Répartition du tonnage, du volume et des coûts de gestion des déchets »)
  •     Délimitation de zones de stockage

 

3 Gestion des déchets

  •     Limitation à la source de la production des déchets (boîtes de réservation, aciers en attente).
  •     Étude de « marque retour » (palettes, emballages, brûlage).
  •     Favoriser le calepinage des éléments de construction.
  •     Etude préalable de la quantité par type de déchets.
  •     Tri sélectif des déchets (tri sur place, tri délocalisé, tri sous-traité,…) (élimination contrôlée).
  •     Recherche de filières de valorisation (Transport des déchets)
  •     Former et inciter le personnel à respecter le tri des déchets et les zones de stockage spécifiques.
  •     Recherche de modes opératoires plus adaptés.

Retrouvez l’intégralité de ces actions, plus détaillées avec les documents règlementaires, sur le site chantiervert.fr

Les chantiers verts visent à renforcer les démarches RSE ou environnementales des maitres d’ouvrages. La foncière BARJANE, certifiée iso 14001, forme ses équipes au chantier vert et déploie ces chantiers avec des méthodes avoisinantes, notamment sur le chantier de la nouvelle plateforme logistique à St Charles.

Leave a Comment

*