Le Blog de la logistique durable

Home»Conception»Au cœur d’un quartier résidentiel, une plateforme logistique durable (partie 2)

Au cœur d’un quartier résidentiel, une plateforme logistique durable (partie 2)

Chapelle International - SAGL - Logistique urbaine

Après avoir évoqué les solutions mises en œuvre pour réduire les nuisances sonores et améliorer l’intégration paysagère (voir article),  Ben Burke, architecte et chef du projet « Chapelle International »* chez SAGL décrypte les innovations environnementales et sociales de ce projet.

Quelles sont les autres exigences de ce projet ?

La construction d’un bâtiment en ville répond à une obligation d’optimisation du foncier. En outre, les porteurs du projet (Sogaris et SNCF) sont engagés dans des démarches de développement durable : le programme portait donc des exigences fortes en matière de protection de l’environnement (réduction des émissions de CO2) et de soutien social.

Quelles opportunités économiques offrent ce bâtiment ?

La création d’un sous-sol de 17.758 m2 permet de doubler la surface utile sans obérer l’intégration paysagère. Cette surface supplémentaire va permettre à Sogaris de proposer des boxs de stockage pour les artisans et commerçants du quartier. Innovant aussi et porteur d’économies la localisation en sous-sol de l’activité d’entretien des camions. Dans les deux cas, la base fret permet d’éviter des trajets coûteux financièrement et écologiquement : des arguments supplémentaires pour attirer les exploitants.

Chapelle International - SAGL - Logistique urbaine

Quels sont les atouts environnementaux de ce projet ?

D’abord, l’embranchement fer permettra d’acheminer des marchandises au cœur de Paris avec le train, beaucoup moins polluant que les camions. Sogaris a réalisé une étude sur l’impact environnemental de ce projet pour 260 jours d’exploitation par an et voici les résultats :
–    Economie de 1.100.000 km effectués par des véhicules industriels diesels (transfert modal de la route vers le fer pour l’approche des marchandises sur Paris) sur la voirie d’Ile-de-France,
–    13.700 camions en moins entrant dans Paris (transfert modal de la route vers le fer pour l’approche des marchandises sur Paris),
–    560 tonnes de CO2 économisées (transfert modal de la route vers le fer pour l’approche des marchandises sur Paris et utilisation de véhicules électriques),
–    50% de polluants atmosphériques en moins, principalement les NOx et les particules (transfert modal + utilisation de véhicules GNV et électriques),
Toujours en matière de transport, Sogaris a souhaité valoriser l’offre de véhicules peu polluants : camions électriques et vélos cargos (espace de 500 m2 dédié).
Notez enfin que la présence de la base fret au cœur de Paris facilite l’accès des salariés et des visiteurs par les transports en commun.

Côté architecture, la végétalisation de la façade et surtout du toit offre un réel atout environnemental (+récupération des eaux de pluie pour l’arrosage). La présence de panneaux photovoltaïques est à l’étude. Bref, l’ensemble de ces actions contribuent à la performance environnementale du bâtiment. Nous visons d’ailleurs pour ce projet une certification environnementale (HQE).

Qu’en est-il du volet social ?

Plusieurs aspects du programme sont tournés vers l’ancrage territorial et social. Par exemple, la présence de boxs pour les artisans et commerçants du quartier soutient leur activité. Par ailleurs, sous les arcades, Sogaris a souhaité héberger une pépinière d’entreprises, qui œuvre notamment dans le commerce équitable. Enfin, sur le toit, plusieurs projets sont à l’étude : jardins publics ou équipements sportifs pouvant bénéficier aux écoles et associations de quartier.

Chapelle International - SAGL - Logistique urbaine

En guise de conclusion ?

Nous sommes convaincus qu’il est possible de concevoir des bâtiments logistiques au cœur des villes. Les contraintes de bruit, d’intégration paysagère, économiques, environnementales et sociales peuvent s’avérer de réelles opportunités. Ce projet témoigne de la créativité des parties prenantes pour intégrer un outil à grande échelle dans un lieu entouré de résidences. En tout cas, c’est très stimulant de travailler sur de tels enjeux.

Leave a Comment

*