Le Blog de la logistique durable

Home»Conception»4 orientations d’avenir pour l’immobilier logistique

4 orientations d’avenir pour l’immobilier logistique

1 : Le format des plates-formes à la baisse
Les entrepôts de 80.000 m² font désormais partie du passé. L’entrepôt de demain avoisine en moyenne 25.000 m² pour répondre aux exigences des promoteurs, investisseurs et utilisateurs.

2 : l’essor de la logistique urbaine
Une consommation qui regagne le centre ville et le e-commerce qui poursuit sa forte croissance : deux facteurs soutenant l’émergence de la logistique urbaine. L’enjeu du « dernier kilomètre » stimule la créativité : Urban Real Estate propose le concept « City Hub » (gestion efficace des flux de livraison), Hayat réalise des bâtiments clé-en-main pour la messagerie, Sogaris imagine un hôtel logistique regroupant les fonctions de stockage, messagerie et tertiaire.

3 : L’entrepôt à étages
Pour concilier environnement et foncier, l’entrepôt à étages s’avère séduisant. Ce concept présente d’autres atouts comme l’intégration au plus près des villes. Des études sont menées et des tests sont en cours, notamment sur le stockage en mezzanine (Prologis pour le compte de Rip Curl, près de Biarritz).

4 : Le bâtiment logistique vert
Dans le sillon du bâtiment traditionnel, les entrepôts logistiques intègrent davantage les contraintes de performances énergétiques et se muent en bâtiments durables. Limitation des expositions directes au soleil, géothermie, photovoltaïque, récupération des eaux pluviales, toitures végétalisées : autant de bonnes pratiques visant l’efficacité énergétique.

Pour en savoir plus : cliquer ici

Leave a Comment

*